CONCEPT

En France, aujourd’hui

60% des patients déclarent renoncer à des soins dentaires de première nécessité pour des questions d’argent.

Plus de 50% des plus de 60 ans portent un « appareil » dentaire (dentier complet ou partiel), 40% l’enlèvent pour manger (inconfort, douleur) alors que les implants (trop chers) existent depuis 30 ans.

L’OMS cite la carie comme fléau mondial avec près de 100% de la population concernée.

Les prix montent jusqu’à des niveaux inabordables pour une grande partie de la population qui souffre donc de douleurs, d’inconfort ou d’esthétique.

Le tourisme médical incite les patients à se mettre en danger à l’étranger pour se faire soigner à des prix abordables.

La France pose aujourd’hui 2 à 3 fois moins d’implants (ou autres actes à valeur ajoutée) que les autres pays européens avancés (Italie, Allemagne…) et toute l’Europe est en retard par rapport aux pays à systèmes de santé concurrentiels (USA, Japon…).

Le concept du Centre Dentaire Cannes La Bocca

Diviser par 5 le budget santé dentaire des ménages, en introduisant dans les structures de soins les méthodes de travail qui ont déjà fait leurs preuves à l’hôpital et dans les entreprises.

Permettre à tous les patients
- de bénéficier des techniques modernes de dentisterie - de se faire totalement réhabiliter en quelques séances
- de ne plus avoir de problème de dents dans les 15 prochaines années

Proposer aux chirurgiens-dentistes
- travail valorisant et matériel moderne, associés à une formation permanente
- les mettre à l’abri de la pression financière
- avec des horaires permettant une vie familiale sereine

Améliorer la santé publique
- réduire la pression sur les assurances publiques
- améliorer l’état de santé moyen de la population
- supprimer le renoncement aux soins (ou le tourisme médical)

Ressources humaines

L’objectif est la création de 4 emplois par praticien, ratio proche de l’hôpital.

Une généralisation de l’organisation du Centre Dentaire Cannes La Bocca créerait 120 000 emplois qualifiés et bien rémunérés.

Chez le Centre Dentaire Cannes La Bocca, plus de 7% du temps de travail est consacré aux formations, débriefings, analyse d’activité… et près de 5% du CA (alors que la formation obligatiore est de 1%).

50% des jeunes diplômés ne veulent pas s’installer en libéral. Le Centre Dentaire Cannes La Bocca leur offre des horaires cadrés (35 heures sur 4 jours, de 9h à 18h).

Plateau technique

Le Centre Dentaire Cannes La Bocca offre des plateaux techniques correspondant aux exigences de la dentisterie moderne, et aux normes en vigueur.

La sécurité médicale des patients est assurée avec 150 000 € d’investissement en dispositifs médicaux par le Centre Dentaire Cannes La Bocca.

Avec 1 radio pano pour 4 praticiens, le niveau d’équipement est 20 fois plus important que dans les cabinets en ville qui en comptent moins de 400 pour 30 000 dentistes.

Une stérilisation centrale, avec du personnel dédié et des protocoles rigoureux (traçabilité complète).

Le patient est soigné mieux, plus vite pour un gain en qualité très important.

Organisation

Le système d’organisation Centre Dentaire CANNES La BOCCA permet de consacrer le temps nécessaire (pas plus, pas moins) à chaque acte pour qu’il soit réalisé dans les conditions optimales. Une telle organisation demande une secrétaire médicale.

Chaque acte est contrôlé 2 fois chez le Centre Dentaire Cannes La Bocca. Une fois par le dentiste lui-même (comme partout), une fois par son assistante dentaire qualifié et expérimentée (pas en apprentissage).

Tous les actes réalisés chez le Centre Dentaire Cannes La Bocca font l’objet d’un protocole écrit qui détaille toutes les étapes du process. Ceci permet à l’assistante de réaliser sa partie de travail en coordination et aux approvisionnements de venir en quantité et qualité nécessaires, ce qui améliore sensiblement la qualité tout en réduisant les couts.

Nos équipes se réunissent régulièrement pour échanger sur les bonnes pratiques.

Prothèse

Le made in France est notre priorité avec des acteurs locaux.

Prix

Le Centre Dentaire Cannes La Bocca propose des prix jusqu’à 3 fois inférieurs.

Les études d’épidémiologie montrent qu’un européen moyen (45 ans) a potentiellement besoin d’une moyenne de 5,5 couronnes dont 2,2 sur implants, soit un devis de 7 000 € aux prix du marché actuel. Or, le panier moyen est de l’ordre de 200€ par an et par patient fréquentant un cabinet traditionnel.

Toutes les formes de renoncement aux soins ne sont pas quantifiées dans les études. Par exemple, opter pour un dentier (1 000 € remboursés) au lieu de 8 implants et 8 couronnes (16 000 € non remboursés). Dans les deux cas, le patient « a des dents ».

Or, le patient ne ressent aucune différence entre les implants et une dent naturelle, alors que sa vie quotidienne est impactée par le port d’un dentier, vécu comme une forme de handicap (40% des patients enlèvent leur appareil amovible pour manger), sans compter les conséquences sur la vie sexuelle et affective, sur l’estime de soi...

Une baisse de 50% du prix « facial » entraine une baisse de la « part à charge » du patient de 80%. Ce qui a une forte influence sur le renoncement aux soins.

 Prix du marchéPrix du Centre Dentaire Cannes La Bocca
Total devis 7000 3500
Assurances publiques (forfait) 2000 2000
Assurances privées (forfait) 1000 1000
A la charge du patient 4000 500

 

 

Demande de rendez-vous